Cancer du sein : mes conseils pour prendre soin de votre peau sous chimiothérapie

Spray Serozinc, La Roche Posay

 

Coucou tout le monde !

Tout d’abord, je sais que je manque de régularité avec mes posts ces derniers jours mais j’ai été débordée ! Je vous prépare un article pour vous parler en détail de l’événement qui a pris tout mon temps ! Mais je reviens avec un nouvel article et cette fois plus de régularité ! En attendant la deuxième partie sur les soins buccodentaires, voici mes conseils pour prendre soin de sa peau sous chimiothérapie.

– Lavez-vous  le corps avec des gels douches sans savon. Le choix est assez large chez votre pharmacien : Avène, La Roche Posay,…demandez-lui conseil !

– Hydratez-vous le corps et le visage des cosmétiques : laits et lotions destinés aux peaux sensibles. Même si ce n’était pas le cas avant, désormais sous traitement, vous avez la peau sensible et devez toujours utiliser des produits formulés pour ce type de peau aussi bien pour le maquillage que pour les soins. Bannissez donc les produits de supermarché et demandez conseil à votre pharmacien qui saura vous aiguiller au mieux !

– Pour sortir, appliquez sur le visage une crème solaire à indice de protection 50 (UVA et UVB). Ceci pour prévenir ou atténuer des effets secondaires tels que la dépigmentation de la peau et donc la formation de tâches, les rougeurs et ce que l’on appelle les réactions de photosensibilistation c’est-à-dire des rougeurs dues à la lumière du soleil.

– Protégez-vous du soleil avec un chapeau ou une casquette, portez des couleurs claires, des lunettes de soleil systématiquement et buvez suffisamment.

–  Suivez scrupuleusement les conseils de votre oncologue en matière d’exposition solaire ; s’il vous a conseillé de ne pas du tout vous exposer au soleil même avec crèmes et protections adaptées, écoutez-le et ne sortez qu’en soirée ! Ces recommandations sont très importantes.

Le Syndrome Main-Pied

C’est quoi ? Il s’agit en fait de rougeurs, gonflement  et desquamation avec parfois la formation de cloques au niveau des pieds et des mains. Il survient surtout avec le Xéloda (ou capecitabine). Voici mes conseils pour le prévenir au maximum et l’atténuer s’il est déjà là :

– Pour vous soulager, appliquez des compresses froides sur les zones atteintes. Vous pouvez aussi vaporiser sur les compresses de l’eau thermale (disponible en pharmacie)que vous aurez stockée au frigo.

– Tous les conseils dont nous avons parlé pour protéger les ongles sont également utiles et applicables pour le syndrome main-pied : appliquez de la crème hydratante sur les pieds et les mains quotidiennement, évitez les activités comportant un risque de frottement ou de pression au niveau des mains et des pieds et portez des vêtements et des chaussures larges et confortables, des gants,…Je vous invite à relire mon article sur les soins des ongles ici.

– Evitez les tissus synthétiques et privilégiez les matières naturelles comme le lin, le coton,…

– Changez de chaussettes tous les jours.

– Evitez les bains chauds et les douches prolongées.

– Appliquez deux fois par jour une crème à base d’urée, qui en plus d’hydrater la peau, va avoir une action émolliente  ou kératolytique  selon le dosage d’urée. Je n’en dirai pas plus à ce sujet car là le conseil de votre pharmacien ou de votre pharmacien est indispensable !

Les éruptions cutanées acnéiformes ou folliculite

Ca ressemble à de l’acné mais ça n’en est pas. Il ne faut donc surtout pas utiliser de produits pour l’acné ! Demandez une fois de plus conseil à votre pharmacien car il existe des solutions notamment les sprays contenant entre autres du zinc ou du lithium et du manganèse sont très efficaces (Sérozinc, Evozac,…).  Ils sont en général à utuliser deux fois par jour en vaporisation sur le visage.

 

Pour finir, je dirai bien sûr que cette liste de conseils n’a aucunement la prétention d’être exhaustive. Ce sont juste mes conseils et astuces et je vous invite pharmacien ou patientes à venir partager votre expérience, votre vécu, vos conseils ou vos astuces avec nous ! Le plus important je crois est de préciser qu’il s’agit juste de conseils pour montrer que des solutions existent, que votre pharmacien peut vous aider mais en aucun cas ils ne sauraient se substituer à votre médecin, votre oncologue ou aux conseils de votre pharmacien qui, eux, vous connaissent.

N’hésiter pas à commenter et à me soutenir si cet article vous a plu.

Bien à vous et à très vite pour un nouvel article !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s